العربية (Arabe)

Dans le cadre de son projet Elections 2021, l’association TAFRA a signé, lundi 3 mai 2021, une convention de collaboration avec le Parti Authenticité et Modernité (PAM). La signature a eu lieu au siège national du PAM, à Rabat, en présence du Secrétaire Général, M. Abdellatif Ouahbi, et du Président de TAFRA, M. Karim El Hajjaji. Le PAM est ainsi le quatrième parti, après l’Istiqlal, le PPS et l’USFP, à joindre ses efforts à ceux de TAFRA.

A ce jour, les partis réunis autour du projet Elections 2021 — une grande partie de l’opposition et un parti de la majorité — représentent plus de la moitié des membres de la Chambre des Représentants. Aux côtés de TAFRA, cette coalition œuvre à améliorer la participation politique aux prochaines élections générales.

Partant du constat que les partis politiques ont difficilement accès à des données suffisamment granulaires pour les renseigner sur leurs performances et leur électorat et mieux répondre aux préférences des citoyens, et que de leur côté, les citoyens ont difficilement accès à une information précise sur les programmes et les candidats des différents partis, l’association TAFRA propose, à travers le projet Elections 2021, de fournir aux principaux partis et aux citoyens une information de qualité sur l’offre et la demande politiques.

TAFRA met ainsi à disposition des partis des outils pour mieux comprendre les attentes des électeurs, et aux électeurs des informations précises sur les candidats qui veulent remporter leurs voix. Cette approche se fonde, dans un premier temps, sur la collecte de données électorales, et dans le second, sur l’analyse de celles-ci.

Avant les élections, TAFRA mettra en place une plateforme non-partisane en ligne, permettant aux partis de communiquer sur leurs programmes et candidats, et aux citoyens d’exprimer leurs attentes. En partenariat avec les formations politiques, TAFRA mettra également en ligne une série de contenus ludiques et documentaires sur les partis, permettant notamment aux plus jeunes de s’initier à la politique de manière attrayante. En ayant accès, dans un espace neutre, à des données détaillées sur les candidats et les partis politiques qui les représentent, les citoyens pourront ainsi voter de manière plus informée.

Cette première étape, cruciale, ne peut être réalisée que grâce à la collaboration active des formations politiques, qui sont toutes vivement invitées à se joindre au projet, à l’instar de l’Istiqlal, du PPS, de l’USFP et du PAM : contribuer à améliorer la participation politique, c’est contribuer à renforcer nos institutions.