A la une Communications

Electhon : résultats de la 1ere édition

Comme annoncé, le concours Electhon s’est achevé lundi dernier (après une extension du délai de 4 jour). Mais avant de vous annoncer le nom de l’heureux gagnant, place au bilan.

Sur 120 inscrits, nous avons reçu six propositions d’analyses statistiques visant à expliquer le taux de participation des Marocains aux communales de 2015. Un taux de retour de 5% que nous avons tenté de comprendre afin d’en améliorer le score lors des prochaines éditions.

Nous avons ainsi adressé un questionnaire à tous les inscrits, (auquel 15 d’entre eux ont répondu) dont il ressort clairement que le délai initial d’un mois était trop court.

A la question de savoir pourquoi ceux qui étaient inscrits n’avaient finalement pas soumis d’analyses :

  • 13,3% ont affirmé qu’ils voulaient juste prendre connaissance de nos bases de données (ce qui est tout à fait naturel et plutôt encourageant)
  • 13,3% ont répondu qu’ils s’étaient rendu compte qu’ils n’y parviendraient pas
  • 6,7% en avaient besoin pour des raisons professionnelles
  • 66,7% ont répondu qu’ils n’avaient pas eu assez de temps.

Aussi, sans surprise, à la question de savoir s’ils auraient répondu s’ils avaient eu plus de temps (10 jours supplémentaires) :

  • 66,7% ont répondu oui, contre 33,3% pour qui cela n’aurait rien changé

Enfin, à la question de savoir s’ils auraient répondu si le prix avait été plus élevé (10 000 dhs) :

  • 46,7 ont répondu par l’affirmative, contre 53,3% pour qui cela n’aurait rien changé

Nous tenons à remercier tous ceux qui se sont intéressés, de près ou de loin, à cette initiative, qui avait un double objectif : promouvoir la culture du débat, fondé sur des données concrètes et tangibles, inspiré de l’analyse de données ; améliorer la connaissance et la compréhension des dimensions socio-économiques du Maroc d’aujourd’hui.

C’est donc l’analyse proposée par Mohamed Htitich, étudiant en M1 d’économétrie à l’Université Hassan II d’Ain Chock (Casablanca), qui a été sélectionnée par les membres du jury.

Son auteur présentera les résultats de son analyse, lors de la présentation publique de nos bases de données, le 6 décembre prochain, à Rabat. D’ici là, chaque candidat recevra un retour personnalisé sur les points forts et les points faibles de sa soumission.