Comme nous vous l’avions annoncé, vendredi 23 novembre, s’est tenue à l’ISIC (Institut Supérieur de l’Information et de la Communication – Rabat) une journée d’étude sur la mise en œuvre de la loi 31-13, relative au droit d’accès à l’information.

Véritable plateforme d’échanges, cette journée a su mobiliser aux côtés des experts internationaux, de nombreux représentants de la société civile, du gouvernement et des institutions publiques. Près de deux cents personnes ont ainsi répondu présent à l’appel à la mobilisation de la Plateforme pour le droit d’accès à l’information. Preuve s’il le fallait, que le droit d’accès à l’information est bien l’affaire de tous.

Des représentants d’associations locales ont fait le déplacement depuis Tiznit, Fès, Azrou, Tanger pour échanger sur les meilleures pratiques avec les experts venus du Canada, de Jordanie ou encore de Tunisie. Les représentants du ministère de la réforme de l’administration, en charge au niveau gouvernemental de la mise en œuvre de la loi, ont également partagé avec le public leur approche de la loi et son inscription, dans le cadre plus large du partenariat pour un gouvernement ouvert (OGP).

Les recommandations, émises à l’issue des ateliers, permettront aux membres de la Plateforme de suivre et d’accompagner la mise en œuvre de cette loi.

Un rapport de restitution de l’ensemble des travaux menés lors de cette journée sera mis en ligne très prochainement sur notre site. D’ci là, un résumé en images des moments forts de cette journée.
– Note conceptuelle

– Programme de la journée